Version ordinateur
Posez-nous vos questions pour aller plus loin

Home > Droit des affaires

Trouver le repreneur

| Mis à jour le 08/09/2014 | Publié le 17/01/2006


Trouver et sélectionner un repreneur, en cas de cession, prend une dimension majeure, puisque la survie même de l’entreprise en dépend ! Le frein principal à la cession d’entreprise, notamment concernant les PME, résulte chroniquement de la difficulté de la mise en relation entre le cédant et le repreneur.

Comment trouver des candidats à la reprise ? Et lequel sélectionner ? Toutes ces questions que se pose légitimement un cédant paralysent souvent la cession d’une entreprise, bien que cette dernière soit en parfaite santé et représente un investissement gagnant.

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Les qualités, les compétences, le profil, les capacités financières du repreneur, sont autant de questions qu’un cédant diligent doit entrevoir et prendre en compte pour effectuer un choix éclairé et bénéfique aussi bien pour sa société que pour son « portefeuille » personnel.

En effet, impossible d’assurer une pérennité à son entreprise sans l’analyse des points forts et faibles du ou des repreneurs, ces derniers s’analysant bien évidemment au regard des besoins à venir de l’entreprise à céder. Ainsi, une fois fixés par le dirigeant, les objectifs poursuivis à travers la vente permettent de cibler au mieux les repreneurs.

Afin de trouver un acquéreur, un cédant peut se rapprocher de structures spécialisées dont le métier est de mettre en relation cédant et repreneur potentiel. Il existe pléthore de ces conseils indépendants. C’est pourquoi, pour faire un choix judicieux parmi tous ces professionnels, il apparaît indispensable de se tourner vers un avocat d’affaires, qui entretenant des relations privilégiées avec ces sociétés de rapprochement, sera à même d’orienter vers eux le cédant.

Les critères pertinents choisis, par le cabinet Picovschi, pour sélectionner ces professionnels sont notamment l’ancienneté de ces derniers et le fait qu’ils soient rémunérés par « success fees », induisant un sérieux et une implication dans les démarches menant à la conclusion de la cession.

L’intervention d’un avocat dans le cadre d’une cession d’entreprise peut se poursuivre bien au-delà de ce rapprochement entre cédant et repreneur, puisqu’il lui est permis de rédiger les actes sous seing privé en rapport avec la négociation.

Ces structures disposent généralement d’outils de communication, tels que des journaux, facilitant une prospection du repreneur en toute confidentialité. Mais, un cédant ne souhaitant pas passer par ce type de structure a, à sa disposition, des publications spécialisées lui permettant de passer des annonces afin de trouver un repreneur. 

Peu importe la voix utilisée pour prospecter, il faut impérativement que cette opération soit réalisée en toute confidentialité.

Il est utile que le cédant ait préalablement à la prospection établie et déterminée les critères pour trouver le repreneur adéquat aux besoins futurs de la société. Le rapprochement entre cédant et repreneur s’effectue à partir des critères prédéfinis par les deux parties en raison de leur caractère incontournable, tels que l’activité ou l’expérience, les responsabilités du repreneur, sa capacité financière, ou l’acceptation du prix proposé.

De même, le cédant serait bien avisé de collecter un certain nombre d’informations et de s’assurer de leur véracité, avec l’assistance d’un avocat d’affaires expérimenté.

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des justiciables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué au 01 56 79 11 00. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.

Vous voulez plus d'informations ?

Plus de conseils ? Appelez-nous.

+33 (0)1 56 79 11 00

90 av. Niel & 69 rue Ampère - 75017 Paris

Vient de paraître

Loi Sapin 2 : quels aspects de l’assurance vie seront touchés ? Avocats Picovschi vous prévient !

Les lecteurs d'Avocats Picovschi ont aussi aimé

Votre avis nous intéresse

Le responsable de traitement des données à caractère personnel collectées sur le présent site Internet est Gérard PICOVSCHI, Avocat au Barreau de Paris. Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à respecter nos obligations déontologiques et à prévenir d'éventuels conflits d'intérêts.Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service Informatique et Libertés : 69 rue Ampère, 75017 Paris (e-mail : avocats[at]picovschi.com). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.