Articles sur le même thème

Gestion des crises

| Mis à jour le 24/06/2020

Retrouvez l'ensemble de nos articles dédiés ?

Avocats d'affaires

État de cessation des paiements, redressement judiciaire, liquidation judiciaire, faillite, procédure de sauvegarde, relations avec le juge commissaire ou encore avec le représentant des créanciers sont des situations accablantes pour les chefs d'entreprises qui, souvent, sont pris de face par la tourmente que constituent ces problèmes à la fois complexes et démoralisants.

Or, l'appui d'avocats compétents en Droit commercial et en Droit des sociétés permettrait d'anticiper les difficultés, notamment en optimisant les structures juridiques et en réduisant les coûts sociaux et fiscaux de fonctionnement.

En effet, s’il est fréquent de faire appel à l’assistance d’un avocat une fois que le dépôt de bilan a eu lieu, il est à noter que le rôle de l’avocat dans les procédures collectives ne se limite pas à cela.

Bien au contraire, l’avocat peut intervenir dès que la société rencontre des difficultés économiques ou dès que le tribunal de commerce est saisi d’une difficulté. Cela peut notamment être le cas lors d’une ouverture d’une procédure d’enquête à l’encontre du débiteur. L’avocat devra alors être immédiatement consulté afin de prévenir toute éventuelle ouverture de procédure collective.

Mieux vaut prévenir que guérir. Il est donc indispensable d’être accompagné d’un avocat rompu au Droit des entreprises en difficulté pour éviter l’ouverture d’une procédure, à savoir un redressement ou une liquidation judiciaire.

Cependant, une fois l'entreprise vraiment en difficulté, il n'est jamais trop tard pour gérer la crise et sortir l'entreprise de ses problèmes. La liquidation judiciaire étant la dernière étape avant d’envisager un arrêt définitif de l’activité, vous pourrez engager des actions destinées à vous sortir de l’impasse. Pour cela, l'intervention de l'avocat en Droit des faillites devient inévitable.

La prise en charge globale de la situation de l’entreprise en état de cessation des paiements par un avocat permet de trouver une solution et d'aller vers le redressement judiciaire, vous permettant de continuer votre activité tout en tentant de maintenir les emplois et en apurant le passif. Votre avocat fera alors tout son possible pour vous accompagner et vous représenter, tout en vous apportant un soutien moral, indispensable dans ces moments délicats.

Si la situation est vraiment irrémédiablement compromise et que la liquidation judiciaire s'annonce, la compétence de nos avocats en Droit des faillites permet d'en limiter les conséquences sur le plan de la responsabilité civile et pénale des dirigeants et associés d'entreprises. La connaissance de la procédure et de ses acteurs par l’avocat permettra alors de soulager le dirigeant d’entreprise dans cette période délicate.

Même dans cette situation, une gestion « adaptée » de la crise, menée à la fois sur le plan juridique et psychologique, le moral de l'entrepreneur étant alors essentiel, crée les conditions qui permettent de rebondir…

Pour que ce rebondissement soit possible, et afin d’éviter les demandes de sanctions potentielles à la suite d’une liquidation judiciaire, notre cabinet d’avocats se tient à votre disposition pour vous accompagner et vous aider à faire face aux difficultés.

Rencontrons-nous

Nos attachés d'information sont à votre écoute et vous expliqueront notre fonctionnement

Vous voulez plus d’informations ?

Contactez nous
+33(0)1 56 79 11 00

90 avenue Niel
62 & 69 rue Ampère
75017 Paris

Vient de paraître

Faites face au contrôle Urssaf de votre société ! : Avocats Picovschi répond à vos interrogations via une chronique sur Chef d'Entreprise.

Nos succès
Nos autres domaines
d’interventions