Droit des nouvelles technologies / Informatique

Par Avocats Picovschi | Mis à jour le 20/05/2015

Le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication a entrainé l’émergence de nouveaux procédés techniques, permettant une « folle » circulation de l’information. Le droit a donc dû s’adapter à ces innovations qui sont sources de nombreux contentieux.

Le droit des nouvelles technologies est encadré tant par le droit français, que le droit communautaire et droit international. Outre la mixité des sources, il fait également appel à des compétences multiples nécessitant la maîtrise, par l’avocat, notamment du droit d’auteur, du droit des marques, du droit de la concurrence.

Le législateur a constaté la nécessité de créer un droit propre aux nouvelles technologies, au regard du nombre de contentieux s’étant développé aujourd’hui : contrefaçon et adwords, diffamation sur internet, les enjeux liés aux marques et aux noms de domaine, commerce électronique, contrats informatiques

Nos avocats exerçant leur talent en droit de la propriété intellectuelle depuis l'origine du cabinet, se sont naturellement intéressés au droit des nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Maîtrisant les spécificités de chacune des composantes du droit des nouvelles technologies, nos avocats sont compétents pour défendre les droits des internautes et des consommateurs sur internet.

Rencontrons-nous

Nos attachés d'information
sont à votre écoute

Prendre rendez-vous
+33(0)1 56 79 11 00

90 avenue Niel
62-69 rue Ampère
75017 Paris

Vient de paraître

Quand la Caisse d’épargne refuse le dépôt d’espèces : Avocats Picovschi répond à vos interrogations via une chronique sur le Monde.

Nos succès
Prix et distinctions
Nos autres domaines
d’interventions