Articles sur le même thème

Vous voulez plus d’informations ?
Contactez nous.

+33 (0)1 56 79 11 00

Troubles anormaux de voisinage : que peux faire l’avocat ?

Par Avocats PICOVSCHI | Publié le 25/07/2019

illustration de l'article

SOMMAIRE

Mauvaises odeurs, musiques d’une discothèque ou d’un bar, claquement de talons, privation d’ensoleillement, etc. Vous avez tenté de parvenir à un accord avec votre voisin mais celui-ci fait la sourde oreille et les nuisances ne se sont pas atténuées, voire elles se sont aggravées ... Avocats Picovschi, compétent en droit immobilier, gère régulièrement ce type de problématique qui vous empoisonne la vie. Décryptage.

A quel moment le trouble anormal est-il caractérisé ?

Très tôt défini par la Cour de cassation, ce principe implique que nul ne doit causer à autrui un trouble anormal de voisinage.

L’anormalité d’un trouble est caractérisée dès lors que la nuisance dépasse un certain seuil de tolérance dans un environnement donné. Cette nuisance peut être de toute nature : sonore, visuelle ou esthétique, olfactive, etc.

Par exemple, les nuisances sonores nocturnes constituent indéniablement un trouble anormal de voisinage, même lorsqu’ils ne sont pas répétitifs. Il en est de même concernant les odeurs s’échappant d’un restaurant lorsque celui-ci n’a pas mis en place un système d’extraction et ne permet pas de respecter la règlementation en vigueur. Dans cette hypothèse, le juge va apprécier le caractère anormal eu égard à l’intensité de l’odeur, sa fréquence ou encore sa durée ou l’environnement dans lequel elle se produit.

Bien évidemment, ce trouble ne peut exister qu’entre les rapports de voisinage. La notion n’est pas enfermée dans un cadre strict de voisinage mitoyen mais peut s’étendre sur un périmètre de proximité plus large. Le juge dispose d’une appréciation souveraine en la matière.

La responsabilité du voisin nuisible peut être engagée à partir du moment où le trouble est caractérisé, et ce même s’il n’a commis aucune faute. Il suffit de démontrer l’existence d’un préjudice subi et pour cela, il faut démontrer que le trouble est anormal. Autrement dit, le simple désagrément de voisinage ne peut conduire à engager la responsabilité du voisin qui cause des nuisances. Selon la Cour de cassation, le trouble doit être causé de façon permanente et continue.

Votre avocat détient toutes les compétences nécessaires en ce domaine pour vous aider à démontrer et prouver l’existence de ce trouble qui sera la clé de voute de votre dossier.

Comment obtenir réparation d’un trouble anormal ?

Vos tentatives d’approche auprès de votre voisin pour qu’il cesse ses nuisances répétitives n’ont pas fonctionné jusque-là et vous perdez patience... Dans ce cas, l’assistance d’un avocat reste la meilleure solution possible.

L’avocat, compétent en droit immobilier, tente de trouver une solution amiable à votre litige, en proposant un compromis par exemple. Parfois, ces possibilités sont littéralement vouées à l’échec et le seul moyen de faire valoir vos droits sera d’agir en justice contre l’auteur des troubles.

Dans un premier temps, il est possible de demander au juge des référés la cessation des troubles sur le fondement de l’article 809 du Code de procédure civile. Le juge va pouvoir prendre les mesures propres à faire cesser le trouble manifestement illicite.

Il est également possible d’agir au fond en saisissant le Tribunal d’Instance ou le Tribunal de Grande Instance d’une action en responsabilité sur le fondement des troubles anormaux de voisinage. Pour cela, l’avocat devra démontrer l’anormalité du trouble, l’existence d’un préjudice et enfin prouver que le trouble est la cause du préjudice invoqué.  

Dans le cas particulier des nuisances subies en raison d’activités agricoles, industrielles, artisanales, commerciales ou aéronautiques, les exploitations sont exonérées de leur responsabilité lorsque les activités sont exercées antérieurement, en conformité avec la législation en vigueur et lorsque les conditions d’exploitation n’ont pas évolué.

Avocats Picovschi, compétent en droit immobilier depuis plus de 30 ans, est désormais rompu à ces pratiques et trouvera la solution la plus adaptée à votre litige pour que vous puissiez vivre plus sereinement.

Si vous aussi vous vous poser des questions qui relèvent du droit immobilier, consultez notre forum qui traite de ces problématiques.

Sources : www.village-justice.com, « Troubles du voisinage : se défendre face aux nuisances sonores », publié le 25 février 2016 par Jacques-Alexandre BOUBOUTOU. www.service-public.fr, « Troubles de voisinage », publié par le site officiel de l’administration française

Votre avis nous intéresse

Le responsable de traitement des données à caractère personnel collectées sur le présent site Internet est Gérard PICOVSCHI, Avocat au Barreau de Paris. Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à respecter nos obligations déontologiques et à prévenir d'éventuels conflits d'intérêts.Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service Informatique et Libertés : 69 rue Ampère, 75017 Paris (e-mail : avocats[at]picovschi.com). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des justiciables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué au 01 56 79 11 00. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.

Rencontrons-nous

Nos attachés d'information sont à votre écoute et vous expliqueront notre fonctionnement

Vous voulez plus d’informations ?

Contactez nous
+33(0)1 56 79 11 00

90 avenue Niel
62 & 69 rue Ampère
75017 Paris

Nos succès
Nos autres domaines
d’interventions