Version ordinateur
Posez-nous vos questions pour aller plus loin

Home > Droit social

Licenciement: : rôle de l'avocat

| Mis à jour le 07/08/2014 | Publié le 02/10/2009


Le licenciement qu’il soit économique ou pour motifs personnels constitue un élément négatif dans la vie professionnelle du salarié. Cela peut entraîner un choc dans la psychologie du salarié. Ce choc peut avoir de lourdes conséquences telles que la dépression voire le suicide.

En tant qu’avocat compétent en droit du travail, notre mission débute par le soutien moral du salarié. Le salarié subissant un fort préjudice, notre action aura pour finalité de réparer le préjudice tant matériel que moral.

L’action stratégique de l’avocat constitue donc un soutien moral, juridique et technique. Cette action s’opère par plusieurs phases.

La première phase consiste en une négociation. Le litige constitue un supplice pour le mandant. Le but de la négociation est la recherche d’une solution transactionnelle permettant de trouver une issue plus rapide au litige.

La phase de négociation combine l’expérience des pourparlers de l’avocat et les droits et attentes possibles des parties à l’issue de la négociation.

La situation étant difficile pour le salarié, la négociation doit être menée fermement avec dynamisme et promptitude afin d’obtenir urgemment le compromis souhaité.

En cas d’échec de cette phase, la seconde est inévitablement une phase contentieuse devant le conseil des prud’hommes.  L’avocat devra mettre en place une stratégie par le biais d’arguments de plaidoirie.

Afin de mener à bien sa mission, l’avocat devra avoir la pratique des juridictions prudhommales, faire preuve de subtilité et de finesse.

Nous nous employons à mettre en œuvre tous ces instruments au profit de notre clientèle salariée.

Le licenciement est également difficile à vivre et à mettre en place pour l’employeur.

Qu’il soit économique ou pour motifs personnels, il reflète pour l’employeur un échec, la sensation d’avoir procédé à un mauvais recrutement, un manque de formation.

Afin d’éviter de lourdes conséquences, l’entreprise employeuse devrait être conseillée, assistée avant et après le licenciement.

L’avocat assiste l’employeur dans la rédaction des actes tels que les convocations aux entretiens préalables…, l’informe de l’état du droit.

Le défaut d’assistance peut être lourd de conséquences. En effet, un licenciement irrégulier peut entraîner des conséquences importantes  d’un point de vue pécuniaire, administratif et moral. C’est la raison pour laquelle la consultation, le conseil et le suivi d’un avocat sont fortement recommandés.

Notre cabinet sera votre support tant pour la phase de négociation que pour mener le combat judiciaire.

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des justiciables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué au 01 56 79 11 00. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.

Vous voulez plus d'informations ?

Plus de conseils ? Appelez-nous.

+33 (0)1 56 79 11 00

90 av. Niel & 69 rue Ampère - 75017 Paris

Vient de paraître

Loi Sapin 2 : quels aspects de l’assurance vie seront touchés ? Avocats Picovschi vous prévient !

Les lecteurs d'Avocats Picovschi ont aussi aimé

Votre avis nous intéresse

Le responsable de traitement des données à caractère personnel collectées sur le présent site Internet est Gérard PICOVSCHI, Avocat au Barreau de Paris. Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à respecter nos obligations déontologiques et à prévenir d'éventuels conflits d'intérêts.Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service Informatique et Libertés : 69 rue Ampère, 75017 Paris (e-mail : avocats[at]picovschi.com). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.