Version ordinateur
Posez-nous vos questions pour aller plus loin

Home > Droit des affaires

Cabinet d'avocats Picovschi – Avocat expert en droit des affaires à Paris

| Publié le 28/12/2005


Le cabinet d'avocats Picovschi est compétent en droit des affaires. Si vous avez des questions sur le droit commercial, droit des sociétés, les cessions d'entreprises ou le droit de franchise, n'hésitez pas à nous contacter.

Contrat de distribution commerciale

La mise en place de la relation entre un Fournisseur et un Distributeur dans le but d'organiser la vente des produits concernés suppose la rédaction d'un contrat de distribution.

En fonction du type de produit distribué et de l'exclusivité ou non que souhaite conférer le Fournisseur à son Distributeur, le modèle de contrat dispose des options d'exclusivité, de non exclusivité ou de sélectivité.

Le document se présente en deux parties :

  • le modèle de contrat avec les conseils en marge
  • le contrat prêt à compléter

Contrat de franchise

Ce contrat répond aux besoins d'un distributeur qui souhaiterait développer un réseau de franchise sur le territoire français.

Cette technique suppose la volonté de l'entreprise de distribuer ses produits, mais elle suppose surtout aussi la volonté du franchiseur de constituer un produit « packagé » de franchise qu'il va « vendre » afin d'en tirer profit par le présent contrat.

Si l'entreprise n'a pas ce double objectif, il convient d'envisager une simple distribution commerciale (voir notre contrat de distribution commerciale).

Le modèle proposé est complété d'explications et de conseils utiles.

Contrat de distribution commerciale en anglais

La mise en place de la relation entre une société implantée à l'étranger et un distributeur installé sur un autre territoire suppose la mise en place d'un contrat de distribution particulièrement étudié.

En langue anglaise, le présent contrat a pour but :

  • d'organiser la distribution d'une manière rapide et efficace ;
  • de supprimer le risque client (transport, insolvabilité...) ;
  • de conserver à la société étrangère la propriété de l'activité commerciale (le Droit français prévoit que le    distributeur est propriétaire du portefeuille-client qu'il crée, sauf stipulation contraire) ;
  • de réduire les coûts sociaux et fiscaux de l'activité de distribution en France ;
  • de créer une marge bénéficiaire plus élevée.

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des justiciables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué au 01 56 79 11 00. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.

Vous voulez plus d'informations ?

Plus de conseils ? Appelez-nous.

+33 (0)1 56 79 11 00

90 av. Niel & 69 rue Ampère - 75017 Paris

Vient de paraître

Loi Sapin 2 : quels aspects de l’assurance vie seront touchés ? Avocats Picovschi vous prévient !

Les lecteurs d'Avocats Picovschi ont aussi aimé

Votre avis nous intéresse

Le responsable de traitement des données à caractère personnel collectées sur le présent site Internet est Gérard PICOVSCHI, Avocat au Barreau de Paris. Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à respecter nos obligations déontologiques et à prévenir d'éventuels conflits d'intérêts.Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service Informatique et Libertés : 69 rue Ampère, 75017 Paris (e-mail : avocats[at]picovschi.com). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.