Version ordinateur
Posez-nous vos questions pour aller plus loin

Home > Droit des affaires

Avocat en Droit des affaires : une vocation !

Par Gérard Picovschi | Mis à jour le 01/08/2014


Avocat en Droit des affaires ! Mon interlocuteur voit indéniablement dans le titre d'Avocat d'affaires la représentation de la réussite pour un Avocat !

Oui, je suis Avocat en Droit des affaires. J'ai fait mes études de Droit des affaires à la Sorbonne dans l'UER de Droit des affaires qui était, à ma connaissance, le seul en France ; dès la deuxième année d'étude, nous maîtrisions le Droit des affaires et des sociétés et la comptabilité ! En Droit des Affaires à la Sorbonne, nous n'avions pas de cours de théâtre comme dans certaines autres facultés même si l'idée n'était pas si mauvaise ...

Depuis plus de trente ans, avant même de devenir Avocat en Droit des affaires, je gérais des négociations et des contentieux en affrontant toutes sortes de conseils juridiques divers régularisés « avocats d'affaires» par toutes sortes de réformes sans évoquer la « fusion des professions de 1992 » transformant en avocats d'affaires les conseils juridiques qui n'avaient pas réussi le concours d'avocat !

Si on peut admettre que certains conseils juridiques ou « hommes d'affaires » méritaient le titre d'Avocat d'affaires, je peux témoigner qu'un nombre important de juristes d'affaires, y compris de nombreux camarades de faculté qui n'avaient pas réussi le concours d'Avocat, se sont engouffrés dans la brèche en devenant avocats d'affaires ; seuls les plus honnêtes reconnaissent qu'ils n'ont pas la compétence d'Avocat d'affaires pour une bonne raison ; ils n'ont jamais appris à plaider et à valider devant un juge la pertinence de leurs recommandations.

Mais qu'est-ce donc qu'être Avocat d'affaires ?

Certes, l'Avocat d'affaires doit maîtriser le Droit des affaires, le Droit pénal des affaires ou encore le Droit commercial et le Droit des sociétés sans oublier le Droit fiscal ou le Droit social au plan des connaissances théoriques. Cependant, l'Avocat d'affaires est avant tout Avocat !

Cela signifie qu'avec passion, l'Avocat d'affaires fera tout pour défendre les intérêts de ses clients hommes d'affaires ou acteurs de la vie économique !

Car derrière toute entreprise, il y a des hommes et pas seulement « d'affaires » ! Sigmund Freud n'a-t-il pas dit que le bonheur se résumait à « aimer bien et travailler bien » !

La vocation de l'Avocat d'affaires consiste donc à tout faire pour aider ces hommes et ces femmes et leur permettre de réussir leur parcours professionnel. Car les conséquences d'un échec sur la vie privée d'un homme d'affaires est parfois exorbitante. Une faillite est malheureusement souvent suivie d'un divorce !

Nous pouvons vous apparaître ici comme des Avocats d'affaires « trop passionnés » ! Mais nous avons encore le souvenir de ce rendez-vous organisé un lundi 20 heures 30 à Orly pour réunir trois hommes d'affaires importants entre deux avions… Ou de ce leader mondial en information énergétique faisant escale à notre cabinet entre les Etats-Unis et la Russie.

Ou de ce Chef d'entreprise qui ne trouvait pas de repreneur pour son entreprise et envisageait purement et simplement une cessation d'activité (nous vous rassurons, la cession s'est bien faite grâce à notre intervention).

Ou de ce Chef d'entreprise de découpage-emboutissage qui, en conflit avec ses associés a pu céder ces titres.

Ou de ce Chef d'entreprise poursuivi pour concurrence déloyale qui pouvait mettre purement et simplement la clé sous la porte (nous vous rassurons encore... Son entreprise va très bien et est très florissante…).

Mais si nous sommes des « avocats d'affaires passionnés », nous tirons cette passion du niveau d'implication de nos clients dans la gestion de leurs affaires.

Le plus souvent, nos clients viennent voir leur Avocat d'affaires avec un problème urgent à résoudre, un litige ou un contentieux ou pour la gestion d'un risque imminent.

Ce n'est qu'ensuite, qu'ils prennent conscience que notre rôle d'Avocat d'affaires ne se limite pas à gérer les crises mais aussi à les anticiper.

Ils réalisent qu'un véritable cabinet d'Avocats d'affaires peut leur apporter le succès et la pérennité de leur entreprise ou de leur groupe en le faisant bénéficier de techniques de sécurisation et d'optimisation qui font toute la différence !

Vrais Avocats d'affaires, nous sommes des passionnés !

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des justiciables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué au 01 56 79 11 00. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.

Vous voulez plus d'informations ?

Plus de conseils ? Appelez-nous.

+33 (0)1 56 79 11 00

90 av. Niel & 69 rue Ampère - 75017 Paris

Vient de paraître

Loi Sapin 2 : quels aspects de l’assurance vie seront touchés ? Avocats Picovschi vous prévient !

Les lecteurs d'Avocats Picovschi ont aussi aimé

Votre avis nous intéresse

Le responsable de traitement des données à caractère personnel collectées sur le présent site Internet est Gérard PICOVSCHI, Avocat au Barreau de Paris. Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à respecter nos obligations déontologiques et à prévenir d'éventuels conflits d'intérêts.Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au service Informatique et Libertés : 69 rue Ampère, 75017 Paris (e-mail : avocats[at]picovschi.com). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.